Bodyscore, Performance de Jacopo Baboni Schilingi pour les Galeries du Hérisson, Paris

LES GALERIES DU HÉRISSON invitent l’artiste Jacopo Baboni Schilingui et présentent son travail d’écriture musicale vivante. Né à Milan où il y étudie la composition musicale, il poursuit sa formation artistique à Paris. Aujourd’hui sa musique est jouée dans le…

Bodyscore, Performance de Jacopo Baboni Schilingi pour les Galeries du Hérisson, Paris

Source

0
(0)

LES GALERIES DU HÉRISSON invitent l’artiste Jacopo Baboni Schilingui et présentent son travail d’écriture musicale vivante.
Né à Milan où il y étudie la composition musicale, il poursuit sa formation artistique à Paris. Aujourd’hui sa musique est jouée dans le monde entier où il développe une œuvre protéiforme pour des orchestres, ensembles et grands solistes, mais aussi des installations pluridisciplinaires où les interactions avec le public sont centrales.
Il favorise un rapport intime à son art à travers le corps, faisant danser l’écriture musicale à même la peau d’un modèle à travers ce qu’il appelle une partition corporelle. L’idée lui en vient après des années de réflexion suscitée par les films “The Pillow Book” de Peter Greenaway et “Cinq femmes autour d’Utamaro” dont la sensualité et la notion du vivant l’inspire.
Pour ancrer ce rapport avec le vivant, Jacopo Baboni Schilingi écrit les esquisses de ses partitions directement sur le corps de modèles. Il compose au feutre à pointe fine sur le dos, le bras, le visage, les jambes, la poitrine. Une manière de littéralement « incarner » le geste de l’écriture dans le vivant, une façon de sacraliser son geste en cet instant de graphie.
Pour l’artiste cet aspect vivant de la musique est fondamental, primordial même, il s’ancre avec force dans le temps présent, l’instant même où la musique est pensée, composée. C’est avoir la musique « dans ses fibres », « chevillée au corps », « dans la peau ».
Dans un second temps, une fois la phase d’écriture achevée, dans son atelier qu’il aménage en studio de prise de vue, il photographie le corps des modèles recouverts de l’écriture de sa musique afin d’en fixer à la fois la mémoire et le geste.
galeriesduherisson.fr
contact :
Bessie Baudin
contact@galeriesduherisson.fr

0 / 5. 0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *